Art-melioration - complice du handicap

La cave du XIVème siècle

Ce jour en l’an 2015, la cave est accessible grâce à l’implantation définitive de l’escalier. Ce dernier a été fixé au sol et contre le mur. On peut observer la trémie de l’escalier , bien visible, ainsi que les marches balancées. De nouveaux poteaux et poutres ont été posés, lesquels permettront de recevoir les murs…

Art-melioration - complice du handicap

Une échoppe

Après la construction de l’octroi et sa présentation dans différentes expositions, l’intérieur de l’enceinte voit s’ériger une cave voutée, une échoppe et la maison d’habitation à colombages. La réalisation se fait de la même manière que pour la tour de guet et ses remparts, c’est à dire en découpant des “moellons” dans des baguettes en…

Art-melioration - complice du handicap

La Herse et le Pont-Levis

Une herse, constituée de montants et traverses en acajou, défend l’entrée de l’octroi. A noter que des barreaux métalliques hérissent le bas de la herse. Le mécanisme est composé de cordes se mouvant sur les réas de deux poulies situées sur la partie supérieure de l’octroi. Quant à l’entrée de l’octroi proprement dite, celle-ci n’est…

Art-melioration - complice du handicap

Bardeaux

Les premiers bardeaux sont posés et une noue prend possession d’un angle de couverture. Le plancher du “tour de cour” s’installe sur les solives, ce qui permettra de cheminer à 360° pour guetter les éventuels assaillants. La herse est en construction ainsi que le pont-levis. Le pavage doit être reconsidéré afin d’éviter les anachronismes historiques.

Art-melioration - complice du handicap

Les remparts

Les remparts prennent vie ; la base des créneaux émerge ! Dans cet ensemble nous trouvons, côté intérieur de la cité, une porte permettant d’accéder aux couloirs dans lesquels les défenseurs se positionnent devant les archères. Une échelle amène les soldats à l’étage. Là, encore, un couloir permet la distribution devant des archères. Il est…

Art-melioration - complice du handicap

L’Octroi (6)

La construction de l’octroi du XIVème siècle avance tout doucement mais surement. La charpente, en cours de réalisation, coiffe le haut de la maçonnerie. Le pavage intérieur accueille les habitants. Certes, le chemin est malaisé, mais ce n’est pas encore finalisé !